Éoliennes : le vent pourrait fournir un cinquième de l'électricité mondiale dans 20 ans

Publié le par Gerome

Une étude publiée par Greenpeace et le Global Energy Wind Council (GWEC) indique que l'énergie éolienne pourrait fournir un cinquième de l'électricité mondiale d'ici à 2030.

l_energie_eolienne_31.jpg

En 2009, le marché mondial de l'énergie éolienne a connu une croissance de 41,7% tandis qu'il a enregistré une hausse moyenne de 28,6% par an au cours des treize dernières années. D'après l'étude, si l'on suit le scénario le plus optimiste, c'est 11,5 à 12,3% de la demande mondiale en électricité qui pourrait être satisfaite par l'énergie éolienne d'ici à 2020, la capacité totale des éoliennes installées passant alors à 2.600 térawatts/heure (TW). Puis en 2030, cette forme d'énergie renouvelable pourrait produire 5.400 TWh, soit entre 18,8% et 21,8% de la demande mondiale.


 

Ces estimations sont particulièrement optimistes par rapport aux projections de l'Agence internationale de l'énergie de l'ONU, qui table sur seulement 4,8% de l'électricité mondiale produite par l'énergie éolienne en 2020, soit un triplement par rapport à la production actuelle. Mais c'est en la première estimation que croit Steve Sawyer, secrétaire général du GWEC, parce que "depuis plus de dix ans, les performances de l'industrie éolienne ont à chaque fois surpassé nos prévisions optimistes" souligne-t-il.Si les prévisions de l'étude de Greenpeace et du GWEC se réalisaient, ce sont quelque 1,6 milliard de tonnes de CO2 en moins qui seraient émises chaque année à l'horizon 2020, et 3,3 milliards de tonnes en moins vers 2030.

 

"L'énergie éolienne peut apporter une contribution massive à la production mondiale d'électricité et du secteur électrique décarbonné, mais nous avons besoin d'une volonté politique pour y arriver" estime Steve Sawyer, ajoutant : "La technologie éolienne fournit aux gouvernements une option viable pour faire face réellement aux défis de notre temps et démarrer la révolution énergétique dont notre planète a besoin".

 


Publié dans Les bonnes nouvelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article